Actualités

Résultats technico-économiques de l'élevage de bovins Nantais

Retour sur les journées d’informations et d’échanges les 8 et 10 novembre 2016 à la ferme de Laurent Chalet

Publication : La Nantaise, une race à redécouvrir

Les repères pour s'installer et développer son élevage de race nantaise

télécharger la plaquette

L’élevage de nantaises : repères technico-économiques

télécharger la fiche Cas type

S'abonner à la lettre d'information

Les systèmes d’élevage

D’après étude Félix Blazquez (ENITAB – 2009)

Etude de la typologie des éleveurs (39 retours):

Les structures détentrices de Nantaises peuvent être séparées en trois grands groupes : Les collectivités et les associations (Parcs naturels, lycées agricoles, ..) représentent 13,5%. Les éleveurs particuliers non professionnels à moins de 10%. Le dernier groupe est celui des agriculteurs professionnels (76.5%).

La caractérisation des systèmes d’élevage : étude du groupe professionnel

Des exploitations hétérogènes en termes de surface et de production

lessystemes1

lessystemes2

lessystemes3

lessystemes4

Un quart des exploitations sont de petites tailles avec moins de 30 ha de SAU. Un autre quart exploite de 30 à 50 ha. Les exploitations ayant plus de 50 ha sont réparties comme suit : 21 % ont moins de 80 ha, 21 % ont entre 80 et 100 ha et 8 % exploitent plus de 100 ha de SAU.

Une seule exploitation élève seulement des Nantaises. Dans tous les autres cas, « l’atelier Nantaise » est associé à une ou plusieurs autres productions animales. Les deux productions animales le plus souvent associées à l’élevage de Nantaises sont  les ovins allaitants (8 cas) et les bovins laits (7 cas).

L’alimentation des Nantaises

Etant donnée la réputation de la Nantaise à valoriser les fourrages de prairie humide, il était intéressant de vérifier si, à l’heure actuelle, ces vaches pâturaient toujours sur ce type de prairies. C’est, semble-t-il, le cas car 70 % des exploitants déclarent posséder des prairies humides.

La majorité des éleveurs donne aux Nantaises en gestation une ration hivernale constituée de foin à volonté. Un peu moins de 20% des éleveurs complètent cette ration d’enrubannage. Et 10% donnent des concentrés en complément du foin. Les rations composées d’ensilage de maïs ou de betterave sont assez rares. .

Conduite du troupeau

50% des éleveurs déclarent élever leurs Nantaises en plein air intégral, l’autre moitié les rentre en hiver. La période de mise à l’herbe est assez classique. La majorité des éleveurs (70%) la réalise entre la deuxième moitié de Mars et début Avril et même, 20% des éleveurs sortent leurs vaches dès le mois de Février. La majorité des éleveurs rentre leurs bêtes durant le mois de Décembre.

La reproduction

La majorité des éleveurs (44%) déclare que l’âge moyen de leurs Nantaises au premier vêlage est de trois ans et plus, le maximum étant de 39 mois. Pour une part à peine moins importante des éleveurs (38%), l’âge moyen au premier vêlage se trouve entre 2,5 et 3 ans. les éleveurs dont les vaches vêlent pour la première fois entre 2 et 2,5 ans sont une minorité (19%).

Condition de vêlage des Nantaises

Les vêlages ne semblent pas poser de problème. 14% des éleveurs jugent les vêlages très faciles, c'est-à-dire sans surveillance. La majorité des éleveurs (68%)  déclarent que les vêlages nécessitent une surveillance sans intervention. 18% des éleveurs jugent ces vêlages « peu difficiles », c'est-à-dire demandant une intervention sans aller jusqu’à l’utilisation d’une vêleuse. Aucun éleveur ne juge les vêlages « difficiles » ou « très difficiles ».

Actualités

Résultats technico-économiques de l'élevage de bovins Nantais

Retour sur les journées d’informations et d’échanges les 8 et 10 novembre 2016 à la ferme de Laurent Chalet

Publication : La Nantaise, une race à redécouvrir

Les repères pour s'installer et développer son élevage de race nantaise

télécharger la plaquette

L’élevage de nantaises : repères technico-économiques

télécharger la fiche Cas type

S'abonner à la lettre d'information

Association loi 1901  - Numéro SIRET 434614517 00010 - Siège social la Sencive 44130 Fay de Bretagne

JoomSpirit