Actualités

Résultats technico-économiques de l'élevage de bovins Nantais

Retour sur les journées d’informations et d’échanges les 8 et 10 novembre 2016 à la ferme de Laurent Chalet

Publication : La Nantaise, une race à redécouvrir

Les repères pour s'installer et développer son élevage de race nantaise

télécharger la plaquette

L’élevage de nantaises : repères technico-économiques

télécharger la fiche Cas type

S'abonner à la lettre d'information

Historique de l'APRBN

Naissance de l'Association de Promotion de la Race Bovine Nantaise

aprbn1

aprbn2

aprbn3

aprbn4

C'est en 1991 que l'APRBN est créée autour de JC Demaure et avec l'appui technique de L. Avon et B. Denis. Ce dernier tranche au sujet de l'authenticité de la race Nantaise en précisant :
« Si scientifiquement la Nantaise ne peut être considérée comme une race, il est convenu qu'un groupe d'éleveurs choisisse d'appeler race, un groupe d'animaux homogène, dans un territoire donné à l'histoire duquel il appartient et auxquels ils sont attachés »
A partir de 1994, l'ITEB obtient des subventions du Conseil Régional des Pays de la Loire sur une nouvelle ligne budgétaire « amélioration génétique » qui va permettre :
- d'acheter des taureaux et collecter leurs semences, de lancer des opérations de transplantations embryonnaires et de visiter des élevages
A cette époque deux jeunes éleveurs, Christophe Leroux et Laurent Chalet, entrent dans l'association et achètent leurs premiers animaux pour constituer de véritables troupeaux et font ainsi passer la Nantaise de la conservation à la production. Au fil des ans, l'APRBN structure ses actions avec la mise en place de :
• Commissions spécifiques, convention taureaux, un bulletin, « l'aiguillon », le premier pour une race à petits effectifs, une charte éleveurs, un projet génétique.

En 1996, le code race 76 est attribué à la race Nantaise.

L'APRBN est partie prenante du réseau des races locales à faible effectif. L'organisation de la « fête de la vache Nantaise et des races locales » en est le parfait exemple.
La race nantaise intègre l'Organisme de Sélection « Races Bovines en Conservation » en 2009 (suite à Loi sur l'élevage de 2006) comme 12 autres races bovines à faibles effectifs .
Depuis 2005, l'APRBN poursuit ses actions de sauvegarde mais développe aussi la promotion car elle est persuadée que la Nantaise a sa place dans le paysage économique agricole moderne. D'ailleurs une jeune ingénieur ENESA de Dijon, rédige son mémoire sur la « Valorisation du veau mâle en race Nantaise ». En 2009, un autre ingénieur de l'ENITA de Bordeaux, traite l'aspect technico-économique de la race. En 2012, l'APRBN organise avec la participation d'une intervenante, agrosémiologue, deux journées de formation sur la caractérisation de la viande de veau Nantais pour ainsi définir un vocabulaire commun et mettre en évidence la qualité des produits de la race afin de la valoriser et les diffuser.
Début 2013, l'APRBN crée un site internet pour faire découvrir la race nantaise au grand public et le mettre en relation avec les éleveurs à travers la vente directe.
La race Nantaise, patrimoine culturel, social et gastronomique, est aujourd'hui plus que jamais, tournée vers l'avenir.

Actualités

Résultats technico-économiques de l'élevage de bovins Nantais

Retour sur les journées d’informations et d’échanges les 8 et 10 novembre 2016 à la ferme de Laurent Chalet

Publication : La Nantaise, une race à redécouvrir

Les repères pour s'installer et développer son élevage de race nantaise

télécharger la plaquette

L’élevage de nantaises : repères technico-économiques

télécharger la fiche Cas type

S'abonner à la lettre d'information

Association loi 1901  - Numéro SIRET 434614517 00010 - Siège social la Sencive 44130 Fay de Bretagne

JoomSpirit